Quel est le nombre d’habitants à New York et qui sont les new yorkais ?

0

New York est une grande ville qui accueille beaucoup d’habitants et de touristes. Cependant, avez-vous une idée du nombre d’habitants à New York ? Qui sont ces new yorkais, d’où viennent-ils et que font-ils ?

Cet article devrait vous aider à connaître un petit peu plus les habitants de New York. Et puis, une fois sur place, le meilleur moyen est d’aller directement à leur rencontre et de vous faire des amis !

Nombre d’habitants à New York

La ville la plus peuplée des Etats-Unis

Depuis les années 70, New York est la ville comptant le plus d’habitants aux Etats-Unis. En effet, elle n’en dénombre pas moins de 8,4 millions, soit près de 40% de la population de l’état de New York.

Pour référence, Los Angeles arrive en deuxième position, avec 3,7 millions d’habitants.

Concernant le continent américain dans sa totalité, New York se situe en troisième position, derrière Mexico et São Paulo.

Si l’on prend en compte les banlieues new yorkaise (le New Jersey, la Pennsylvanie et le Connecticut), la totalité de son aire urbaine atteint les 24 millions d’habitants ! Plutôt énorme, n’est-ce-pas ? Il s’agit de la troisième aire urbaine mondiale, derrière Mexico et Tokyo.

La ville de New York compte environ 10.000 habitants par km2, ce qui en fait la ville la plus dense du pays. Il paraîtra même que la population new yorkaise pourrait atteindre les 9,5 millions d’habitants d’ici 2030 !

Nombre d’habitants à New York : une évolution historique

Ceci dit, cela n’a pas toujours été le cas. Jusqu’au milieu du 18è siècle, New York n’était pas autant peuplée. Les villes de Philadelphie et Boston, par exemple, la devançaient.

Ce n’est que grâce à l’expansion des secteurs industriels et commerciaux que la ville attira de nombreux migrants européens. C’est ainsi que New York devint la ville la plus peuplée du pays en 1830, avec 200.000 habitants.

vieux ny

Vers la fin du 19è siècle, la grosse Pomme compte plus d’habitants que Paris, mais se situe toujours derrière Londres.

Ceci dit, après la seconde guerre mondiale, la population new yorkaise a fortement baissé. Ainsi, entre 1950 et 1980, la ville compte 821.000 habitants de moins, soit 10% de moins qu’avant la guerre.

Par la suite, New York voit arriver de plus en plus d’immigrants, ce qui fait à nouveau croître son nombre d’habitants.

En effet, au 19è siècle, l’immigration devient intense aux Etats-Unis et notamment à New York. Ainsi, 10 millions d’européens arrivent dans la grosse pomme durant ce siècle. Il s’agit notamment d’irlandais et allemands, mais également d’italiens, grecs, russes et polonais. Ces immigrés arriveront d’ailleurs notamment par la fameuse Ellis Island, dont je vous recommande la visite de son musée. Vous en apprendrez ainsi beaucoup plus sur l’histoire de ces immigrés devenus new yorkais.

Ensuite, ce sera au tour des afro-américains de venir dans la grosse pomme, dès le début du 20è siècle.

Le nombre d’habitants à New York a donc beaucoup évolué au fur et à mesure des années. C’est ainsi qu’aujourd’hui la ville de New York dépasse les 8 millions d’habitants. Ceci dit, il est à noter que les ville de Miami et Los Angeles la dépassent en matière d’immigration. Et oui, les Etats-Unis sont très cosmopolites, surtout les grandes villes !

Les New Yorkais : qui sont-ils ?

Une population relativement jeune

Les new yorkais sont plutôt jeunes, avec un peu plus de 75% de la population étant travailleuse active. A peine 12% des habitants de New York sont âgés de plus de 65 ans. La moyenne d’âge y est de 36,4 ans. Plutôt jeune, n’est-ce-pas ? C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles la ville est aussi vivante !

La majorité des new yorkais sont des femmes. Elles représentent en effet plus de 52% du nombre d’habitants à New York.

Les différentes ethnies à New York

New York est une ville très cosmopolite, marquée par l’immigration et l’influence de différentes cultures, la rendant unique. C’est d’ailleurs le cas de certaines autres villes américaines, dont Los Angeles.

Aussi, sa population se divise en différentes ethnies. Actuellement, les « blancs non hispaniques » représentent 33% de la population new yorkaise, ce qui en fait la population principale.

Quant aux hispano-américains, ils représentent 29% de la population, ce qui les place au rang de deuxième population la plus importante.

hispanique new york

Puis, la communauté afro-américaine représente 23% des habitants de New York, ce qui représente une diminution de 5% depuis 2000.

Enfin, la population asiatique, qui dépasse le million d’habitants, représente 13% de la population new yorkaise.

Les langues parlés à New York

Si l’anglais est la langue officielle, de nombreuses autres langues sont parlées à New York, du fait de sa dimension internationale et des différentes ethnies qui l’habitent.

Aussi, seulement la moitié des habitants parleraient l’anglais une fois chez eux. L’autre moitié pratique l’espagnol, le chinois, russe, italien, français, etc.

En bref, la ville parfaite pour apprendre une nouvelle langue ! En effet, une centaine de langues sont parlées dans la grosse pomme. D’ailleurs, c’est en fonction des différents quartiers de New York que vous découvrirez différentes cultures et langues.

Par exemple, les quartiers ethniques les plus connus sont Chinatown, Little Italy, ou Harlem qui font longtemps un quartier majoritairement afro-américain. Cependant, il existe de nombreux autres quartiers aux influences diverses, comme les quartiers irlandais, russe, sénégalais et juif.

Nombre d'habitants à New York

Etudes et revenus

Le nombre d’habitants de New York étant diplômés dépasse la moyenne nationale. En effet, ces derniers représentent plus de 32% de la population de la ville.

Le taux de chômage dans la grosse pomme est également sensiblement inférieur à celui dans tout le pays.

Enfin, et comme toutes les grandes villes, New York présente de grosses inégalités au niveau des revenus. Aussi, la ville de New York est divisée en différents quartiers selon les origines, mais également les moyens financiers de ses habitants. Aussi, l’Upper East Side par exemple est le plus cher de ses quartiers. Pour ainsi dire, le revenu moyen par habitant et par an s’élève à 90.000$ ! Plutôt pratique, étant donné le prix de l’immobilier dans le quartier !

Certains endroits de Brooklyn, Staten Island ou de Queens seront plus abordables financièrement, attirant ainsi beaucoup de personnes à revenus moyens. Quant aux new yorkais ayant des revenus assez bas, ils auront généralement tendance à s’installer vers Harlem par exemple.

Et voici, vous en savez désormais bien plus sur les habitants de la grosse pomme ! Nombre d’habitants à New York, origines, langues parlées et moyenne d’âge, vous devriez être (presque) incollable ! Alors maintenant, n’hésitez pas à partir à la découverte de ces cultures enrichissantes. Promenez-vous dans Chinatown Little Italy et les nombreux autres quartiers typiques.

Partager.

Laissez un commentaire