Ellis Island : tout savoir sur cette fameuse île de l’immigration

0

Ellis Island… Voici une petite île new-yorkaise faisant partie des lieux symboliques de la ville ! Située à proximité de Liberty Island, Ellis Island représentait au début du XXe siècle l’entrée principale de nombreux immigrants arrivant à New York pour vivre leur rêve américain.

Depuis 1990, Ellis Island abrite le Musée de l’Immigration (ou Ellis Island Immigration Museum), qui attire chaque année des millions de visiteurs venus découvrir ce lieu riche en histoire. Alors si vous aussi, vous souhaitez visiter cette petite île, voici un article complet sur cette dernière.

Histoire d’Ellis Island

Avant l’année 1892, Ellis Island était le point d’entrée de nombreux immigrants débarquant aux Etats-Unis pour tenter leur chance et vivre leur rêve américain. Au début surnommée Little Oyster Island, Ellis Island a pris son nom actuel en hommage à Samuel Ellis, un colon d’origine écossaise et propriétaire de l’île dans les années 1770. Ellis Island fut ensuite achetée par la ville de New York.

Au départ, l’île s’étendait sur 1.2 hectares, mais face à l’arrivée massive d’immigrants, sa superficie a été agrandie à 11 hectares. Cette agrandissement a été possible grâce à la terre issue des travaux du métro de New York.

Ellis Island

En 1892, le centre fédéral d’immigration de l’île ouvrit ses portes et ferma en novembre 1954. Les immigrants qui arrivaient à New York devaient subir plusieurs examens (physiques et mentaux) afin de savoir s’ils répondaient aux différents critères d’admission du pays. Pendant ces 62 années, l’administration de la ville a enregistré plus de 8 millions d’immigrants.

En 1924, les lois sur l’immigration imposaient plusieurs quotas et avec ces mesures, le taux d’immigration diminua et Ellis Island devint un centre de détention pour tous les étrangers rejetés du territoire des Etats-Unis. Durant la Seconde Guerre Mondiale, l’île servit également de centre de détention.

En 1954, les services d’immigration d’Ellis Island fermèrent leurs portes et aujourd’hui cette île figure sur le National Register of Historic Places (registre national des sites historiques américains). En 1965, l’île fut aussi intégrée au monument national de la Statue de la Liberté.

Sur cette petite île de 0.13 km2, les touristes peuvent aujourd’hui visiter le Musée de l’immigration où des photos et des expositions retraçant l’histoire de l’immigration sont exposées. Ce musée a été ouvert en 1990.

Ellis Island : une île aux noms bien significatifs

Saviez-vous qu’Ellis Island était auparavant surnommée The Island of Tears, autrement dit « l’île aux pleurs » en référence aux immigrants qui étaient refusés à cause de raisons médicales, par exemple (ils étaient environ 2%).

Avec Liberty Island, Ellis Island était aussi appelée The Oyster Island ou « l’île de la petite huître » à cause des bancs d’huîtres qui étaient situés tout autour.

Musée de l’immigration : une visite à ne pas manquer !

Découvrir Ellis Island est devenu aujourd’hui une activité incontournable à faire à New York. En effet, lors de votre visite, vous pourrez profiter d’une île charmante et découvrir le Musée de l’Immigration, un lieu ludique et riche en histoire. Ce musée est facilement reconnaissable grâce à ses tours en briques. Son entrée se situe quant à elle sous une verrière.

Au fur et à mesure de votre visite, vous découvrirez l’histoire de ces millions d’immigrants et les étapes qu’ils ont du parcourir de leur arrivée à New York jusqu’à leur acceptation officielle sur le territoire.

A l’intérieur du Musée de l’Immigration, vous pourrez aussi découvrir plusieurs points d’intérêt :

  • The American Immigrant Wall of Honor où plus de 600 000 noms sont inscrits.
  • The American Family Immigration History Center qui recense le nom des immigrants et des différents bateaux dans lesquels ils ont voyagé.
  • The American Flag of Faces où des montages photos sont exposés. Ces derniers représentent des Américains avec leurs ancêtres et famille.

Des objets de l’époque, des vêtements, mais aussi des affaires personnelles de personnes ayant passé par Ellis Island sont également exposées au troisième étage du musée. N’oubliez pas non plus de vous rendre dans la Registry Room où les immigrants devaient patienter jusqu’à leur inspection et leur inscription sur des registres.

Si vous le souhaitez, le musée vous propose également une visite de 45 minutes durant laquelle vous pourrez visiter le lieu tel un arrivant.

Bon à savoir : dans le musée, des ordinateurs sont également disponibles. Grâce à ces derniers, les personnes le souhaitant peuvent ainsi rechercher dans les archives si certains de leurs ancêtres sont passés par Ellis Island. Des audio-guides en français sont aussi proposés si vous ne parlez pas très bien anglais.

Musée de l'Immigration

Si vous avez faim durant votre visite, au rez-de-chaussée, une cafétéria est ouverte.

Enfin, l’entrée du musée est gratuite, mais il vous faudra acheter un billet pour le ferry.

Comment découvrir Ellis Island ?

Pour visiter Ellis Island, deux solutions s’offrent à vous :

  • Statue de la Liberté + Ellis Island : avec cette option, vous pourrez donc visiter ces deux sites incontournables. Après avoir embarqué dans le ferry, ce dernier fera une première escale sur Liberty Island avant de repartir pour Ellis Island. Après avoir admiré la Statue de la Liberté, il vous suffira simplement de reprendre le ferry pour pouvoir découvrir Ellis Island.
  • Inclure la visite de l’île dans un pass : l’Explorer Pass, le New York City Pass et le New York Pass incluent le billet du ferry pour Ellis Island.

Si vous ne savez pas quel pass choisir, n’hésitez pas à jeter un œil à notre comparatif !

Ellis Island : comment s’y rendre ?

Ellis Island se situe à l’estuaire de l’Hudson River et pour vous y rendre, il vous faudra prendre le ferry soit à Battery Park à New York, soit à Liberty State Park dans l’état du New Jersey. Si vous partez de New York, vous vous arrêterez en premier sur Liberty Island, puis sur Ellis Island et si vous partez du New Jersey, ce sera le contraire. En moyenne, le ferry met 15 minutes pour faire la traversée.

Pour vous rendre à Battery Park, vous pouvez prendre la ligne 1 du métro jusqu’à South Ferry ou les lignes 4 et 5 jusqu’à Bowling Green.

Les ferrys circulent toutes les 20 – 30 minutes. Le prix des billets est de 18.50$ par adulte, 14$ pour les personnes âgées de plus de 62 ans, 9$ pour les enfants âgés de 4 à 12 ans et gratuits pour les petits de moins de 4 ans.

Quelles sont les horaires d’ouverture de l’île ?

Ellis Island est ouvert tous les jours (sauf le 25 décembre) de 9h30 à 17h.

Visiter Ellis Island lors de votre séjour à New York est donc incontournable. Riche en histoire, cette île vous apprendra beaucoup sur l’histoire des immigrants au XXe siècle et si vous pouvez combiner une visite d’Ellis Island et de la Statue de la Liberté, c’est encore mieux 😉

Partager.

Laissez un commentaire