Tout savoir sur les pourboires (tips) et les taxes (tax)

0

Les pourboires

Lorsqu’on voyage, on comprend un peu mieux pourquoi les étrangers nous considèrent comme des radins. En effet, a New York, il y a une forte culture du pourboire dans plusieurs domaines. Les pourboires sont une obligation dans la plupart des restaurants et des bars aux Etats Unis. A New York, vous êtes plus ou moins contraint d’en verser quand on vous rend service. Mais le pourcentage varie considérablement en fonction du secteur d’activité.

Dans les restaurants, le pourboire n’est pas inclus dans les prix que vous voyez sur la carte, c’est à vous de le rajouter lorsque vous recevez l’addition (c’est à vous de faire le calcul).

Le pourboire minimum est de 15% de la totalité de l’addition, vous devez donc le payer à chaque repas.

En revanche si vous estimez que le service n’est pas satisfaisant, vous pouvez le contester en demandant à parler au manager.

Dans les toilettes, la coutume est de laisser 50 cents et $ 1 dollar les endroits les plus luxueux.

Dans les hôtels, les employés de l’hôtel s’attendent à un pourboire s’ ils vous servent, si un portier vous aide à trouver un taxi, un pourboire de $ 2.00 est la norme, si le service de chambre n’est pas inclus vous devez donner 15%.

Lorsque vous prenez un taxi, vous devez laisser 15% du montant total de la course.

A savoir

– Faites attention, certains restaurants  rajoute le pourboire automatiquement donc vérifiez bien avant de payer.

– si vous payez en CB, vous devez ajouter le tip à la main sur le ticket, calculer le total et signer, comme en Belgique par exemple. Ne laissez jamais le champ vide ! Dans la plupart du temps dés que vous êtes français (notre réputation nous précède), le serveur vous a déjà fait payer le tip dans le total, ajoutez $0 sur la ligne tip et recopiez le total sur la ligne suivante…

Les taxes

Les prix des produits et des services n’incluent pas les taxes en Amérique du Nord. Dans les boutiques et magasins, attendez-vous à payer environ 6 % de taxes. Celle-ci s’ajoute au moment de payer, et peut diffèrer selon l’Etat et le type d’achat.

Dans les hôtels, elle oscille entre 10 et 15 %; pour tout ce qui est restos, vêtements, location de voitures, etc… elle varie entre 5 et 10 %.

Les commerçants, les restaurateurs et les hôteliers l’ajoutent donc à la caisse. Seuls les produits alimentaires vendus en magasin ne sont pas soumis à la taxe (en fait, cela dépend des Etats). De même, certains secteurs, il est vrai peu nombreux, en sont exonérés.

Partager.

Laissez un commentaire