Long Lines Building : le gratte-ciel mystérieux et sans fenêtre de New York

1

A New York, on connaît tous le One World Trade Center, l’Empire State Building, le Rockefeller Center et tous les autres gratte-ciels qui font la réputation de la ville. Mais parmi ce paysage urbain, il y en a un pour le moins intriguant qui se dresse en plein cœur de New York : le Long Lines Building, haut de 168 mètres, à l’apparence pour le moins mystérieuse et dépourvu de fenêtres. Un building très intriguant donc !

Découvrons ce gratte-ciel sans fenêtres !

Long Lines Building : un gratte-ciel qui sort du lot

Long Lines BuildingSitué au 33 Thomas Street dans le quartier de TriBeCa, le Long Lines Building est un bâtiment de 168 mètres de haut (29 étages au total), au style assez particulier,  dépourvu d’ornements et qui ne présente aucune fenêtre. Il a été construit en 1974 et appartient à l’AT&T, le deuxième plus grand opérateur de téléphonie aux USA.

Comme le raconte le site  » The Intercept », ce gratte-ciel serait capable de faire face à une attaque atomique et ce bâtiment disposerait de réserves d’eau, de nourriture et d’électricité permettant de subvenir aux besoins de 1500 personnes pendant deux semaines en cas de catastrophe.

Depuis très longtemps, ce building imposant et intriguant suscite la curiosité de nombreux new-yorkais et touristes qui se demandent ce qu’il peut bien cacher. En réalité, il abrite des équipements de télécommunications de la société et l’absence de fenêtres a un but précis : protéger ces fameux équipements.

Mais cet immeuble pourrait cacher d’autres secrets…

Un gratte-ciel sans fenêtres aux fonctions secrètes

Si le Long Lines Building abrite des équipements de télécommunications, les spéculations le concernant vont bon train. En effet, d’après une enquête menée par le site « The Intercept » et réalisée sur la base de documents de la NASA délivrés par le lanceur d’alerte américain, Edward Snowden, ce bâtiment serait également un centre d’espionnage de la NASA dont le but serait d’intercepter des communications issues de pays étrangers. Mais sur les documents fournis, l’opérateur AT&T et le building ne sont pas mentionnés noir sur blanc.

Long Lines Building = Titanpointe

Sur les documents délivrés par la NASA, des noms de code sont mentionnés : Titanpointe pour le building et Lithium pour l’opérateur. Mais pourquoi ce gratte-ciel intéresse-t-il tant la NASA ? Tout simplement, car des communications provenant de l’étranger sont acheminées par l’opérateur à partir de ce bâtiment. Grâce à ses équipements, AT&T capterait les données et les enverrait à la NASA.

gratte-ciel sans fenêtres à New York

Un bâtiment imposant, mais discret

Les activités ayant lieu à l’intérieur du bâtiment doivent rester discrètes. Mais selon les manuels de voyages obtenus par le site, les employés de la NASA y travaillant doivent respecter une procédure : ils doivent s’y rendre avec un véhicule du FBI et dans une tenue ne mentionnant pas leur appartenance à la NASA. Après avoir averti AT&T, ils doivent se rendre aux bureaux du FBI situés à proximité avant de se rendre au Long Lines Building. Ici, ils devront sonner et attendre qu’une personne vienne les chercher.

A l’heure actuelle, l’opérateur AT&T conteste ces révélations et comme indiqué, sur les documents délivrés, de telles capacités n’ont pas été mentionnées. Cependant, ils révèlent que la NASA a son propre matériel sur place et pour le site « The Intercept », il est tout à fait possible que la pièce où les équipements sont installés soit gérée par des techniciens d’AT&T, une possibilité déjà suggérée dans l’un des documents de la NASA en 2013.

Où est situé le Long Lines Building ?

Le Long Lines Building se trouve au 33 Thomas Street dans le quartier de TriBeCa :

Dès que vous passerez devant ce bâtiment sans fenêtres, vous ne le verrez plus comme avant et quelques frissons vous envahiront peut-être !

Et pour en savoir plus sur un autre gratte-ciel célèbre de New York, voici la signification des couleurs de l’Empire State Building.

Partager.

Un commentaire

Laissez un commentaire